Volt, fintech britannique, lève 60 millions de dollars dans l’open banking

114

Volt, la fintech britannique spécialisée dans l’open banking, fait une percée significative en levant 60 millions de dollars. Cette levée de fonds vise à soutenir l’expansion de Volt et à renforcer sa position dans le secteur dynamique de l’open banking, où les transferts instantanés de compte à compte sont en pleine croissance.

La levée de 60 millions de dollars en série B pour son expansion internationale

La fintech britannique Volt se spécialise dans le développement d’une infrastructure de paiements pour des virements instantanés de compte à compte. Elle vient de finaliser une levée de fonds en série B afin d’accélérer son expansion à l’échelle internationale. 

A lire en complément : L'essor des stablecoins: une alternative aux cryptomonnaies volatiles

Malgré les conditions de marché actuelles, l’open banking demeure un secteur attractif. De plus, Volt annonce avoir levé 60 millions de dollars en série B. Cela se produit seulement deux ans après une levée de fonds de 23,5 millions en série A. 

Cette nouvelle opération est dirigée par IVP et soutenue par :

A voir aussi : Les erreurs fréquentes à ne pas commettre en matière de gestion financière

  • CommerzVentures
  • EQT Ventures
  • Augmentum Fintech 
  • Fuel Ventures

Celle-ci vise principalement à favoriser l’expansion de la fintech sur le continent américain et en Asie Pacifique. Cela inclut une valorisation d’environ 350 millions de dollars, selon TechCrunch.

Pensez à vous informer concernant les avancées de la fintech sur Begeek !

Le soutien de partenaires conséquents

Créée en 2019, Volt se spécialise dans le développement d’une infrastructure de paiements instantanés, connectant les banques et leurs données à des services tiers via des API. Déjà, présente en Europe et au Brésil, l’entreprise prévoit d’étendre ses services en Australie d’ici la fin de l’année.

La solution de Volt est adoptée par Shopify comme principal outil d’open banking, et la fintech est également devenue partenaire de Worldpay, leader mondial de l’acquisition de paiement, permettant ainsi aux marchands de gérer les transactions de leurs clients. En ce qui concerne l’open banking, Volt a établi des partenariats avec 5000 banques.

L’essor des transferts instantanés entre comptes bancaires

L’engouement croissant pour les virements « compte à compte » dans l’open banking se traduit par une méthode de paiement tendance. Contrairement aux virements traditionnels, cette approche permet aux utilisateurs d’initier des paiements sans saisir d’IBAN ni ajouter de bénéficiaire, en utilisant simplement un lien ou un QR code. De plus, il est possible d’utiliser ce mode de paiement pour établir des prélèvements automatiques contrôlés par le payeur, sans nécessiter de remplir un mandat.

Le virement de compte à compte s’avère une option de paiement moins coûteuse pour les commerçants. Cette méthode contourne les commissions d’interchange pour offrir des transferts d’argent plus rapides entre banques.

En conclusion, la levée de 60 millions de dollars par la fintech britannique Volt dans l’open banking témoigne de son succès croissant et de sa volonté de renforcer sa présence sur le marché. Cette importante injection de fonds vise à soutenir l’expansion internationale de Volt et à capitaliser sur le potentiel des transferts instantanés de compte à compte. Avec le soutien de partenaires stratégiques tels que Shopify et Worldpay, Volt est bien positionnée pour tirer parti de l’essor des paiements innovants et des avantages offerts aux commerçants.