C’est quoi un bon rendement locatif ?

62

Le rendement locatif est un pourcentage bien chiffré permettant de savoir que louer un local rapporte des bénéfices au bailleur chaque année. Il mesure le revenu brut que rapporte la location du logement par rapport au prix d’achat. Dans cet article, il sera question de donner des détails sur le rendement locatif.

Rendement locatif : qu’est-ce que c’est ?

En effet, le rendement locatif est un indicateur dans l’achat et la location. Avant de procéder à une acquisition, il est conseillé de calculer le rendement locatif. Pour que l’investissement locatif rapporte des bénéfices, le rendement locatif doit être supérieur à 3,5 %.

A voir aussi : Comment calculer le taux à la source ?

Le rendement locatif est un indicateur qui s’exprime en pourcentage, ce qui représente un gain pour le propriétaire bailleur chaque année grâce à cet investissement.

En réalité, pour un bon rendement locatif, il faut que le rendement brut dépasse 3,5 %. Ce qui veut dire que si un investisseur achète un logement à 100 000 € pour louer en résidence, il devra engranger 3 500 € chaque année.

A lire également : Quelle est la différence entre LLD et LOA ?

Au bout de 15 ans, avec un rendement locatif sans vacance locative de 8 % et avec une bonne gestion locative, le retour sur investissement sera effectif.

Par contre, pour calculer la rentabilité nette dans cet investissement, il est préférable de faire une simulation de prêt immobilier. Pour cela, il faudra garder la même somme en y ajoutant les différentes taxes et impôts.

C'est quoi un bon rendement locatif ?

Les différents types de rendements locatifs

En réalité, il existe de nombreux types de rendements locatifs comme : le rendement locatif net et le rendement locatif moyen.

Le rendement locatif net

Ce type de rendement correspond au rendement d’un bien immobilier après la déduction des impôts différents et des charges. Son calcul s’obtient en retranchant du rendement brut, les dépenses qui sont à la charge du bailleur, ainsi que sur l’ISF et les revenus fonciers.

Pour calculer le rendement locatif brut, il faut faire : 100 × (loyer mensuel × 12) / prix d’achat du bien. Par contre, pour le rendement locatif net, il faut faire : 100 × (loyer mensuel × 12) – les charges non récupérables – les frais de gestion – la taxe foncière – l’ISF – les impôts / prix d’achat du bien.

Le rendement locatif moyen

Le rendement locatif moyen en France est de 5,9 % avec des écarts importants existant entre les grandes métropoles françaises. En province, dans les villes telles que : Strasbourg, Rennes ou encore Lille; la rentabilité locative est meilleure avec plus de 7 % en moyenne qu’à Paris où le rendement locatif moyen s’élève à 3,5 % à cause du niveau très élevé des prix immobiliers.