Quelle fiscalité pour un retrait d’assurance vie ?

60

Une assurance vie s’apparente à un outil pour épargner qui bénéficie d’une fiscalité avantageuse. Les intérêts du contrat d’assurance vie sont uniquement imposés pendant un rachat. Alors, quelle fiscalité pour un retrait d’assurance vie ? Découvrez-le au travers de cet article !

Fiscalité assurance vie : imposition avantageuse en cas de rachat

Tout au long de la phase d’épargne, votre contrat d’assurance n’est pas taxable. Contrairement à d’autres placements financiers, vous n’êtes imposable qu’à l’occasion d’un retrait sur votre contrat d’assurance vie et uniquement sur la part d’intérêt retirée.

Lire également : Est-ce qu’un virement peut arriver un dimanche ?

En effet, votre rachat se compose d’une partie de capital et d’une partie d’intérêts, qui celle-ci peut être imposée en fonction de la durée de votre contrat d’assurance vie et de la date de vos versements.

Fiscalité assurance vie : versements avant le 27 septembre 2017

Lors de votre rachat, vous avez le choix entre 2 options. Et ce, pour l’imposition des intérêts de votre contrat d’assurance vie : Intégrer ces intérêts à votre déclaration de revenus. Ces derniers sont : soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu en fonction de votre tranche d’imposition. Dans le même temps, vous pouvez appliquer le prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) dont le taux diminue en fonction de l’ancienneté de votre

A lire également : Comment résilier votre carte bancaire Fortuneo ?

contrat d’assurance vie : – 35 % en cas de rachat avant 4 ans, – 15 % en cas de rachat entre 4 et 8 ans et – 7,5% à partir de 8 ans.

Fiscalité assurance vie : versements depuis le 27 septembre 2017

La loi de finances pour 2018 a modifié la fiscalité de l’assurance vie. Et ce, avec la création d’un prélèvement forfaitaire unique (PFU). Ce dernier est : également appelé « flat tax ».  Chose qui concerne l’ensemble des revenus des placements financiers, dont font partie les contrats d’assurance vie et les contrats de capitalisation. Ce nouveau dispositif s’applique aux rachats effectués depuis le 1er janvier 2018.

Fiscalité assurance vie : prélèvements sociaux

Depuis le 1er janvier 2018, quelle que soit l’option que vous choisissez pour votre rachat, et peu importe la durée de votre contrat d’assurance vie, vos intérêts sont : soumis aux prélèvements sociaux au taux de 17,2%. Pour plus de renseignements, nous vous invitons à consulter les différentes pages web spécialisées.

Fiscalité assurance vie : abattement en cas de rachat après 8 ans

En cas de rachat de votre contrat d’assurance vie après 8 ans, vous jouissez d’un abattement annuel. Et ce, sur la part d’intérêts rachetée.  De 4 600 euros pour une personne seule et de 9 200 euros pour un couple soumis à une imposition commune. Enfin, notez que l’imposition s’applique donc uniquement sur la part d’intérêts qui excède l’abattement annuel.