Comment changer l’assurance de son crédit ?

61

Pour un prêt immobilier par exemple, la banque peut vous proposer une assurance pour couvrir vos défaillances. Il est aussi possible de recourir à une assurance externe selon vos besoins.

Toutefois, le demandeur a la liberté de changer l’assurance de son crédit pour profiter d’une meilleure couverture. Voici comment faire ce changement.

A lire également : Comment savoir si l'on est bénéficiaire d'une assurance vie ?

Pourquoi changer l’assurance de son crédit ?

Si vous devez choisir une assurance de groupe (celle proposée par la banque pour mutualiser les coûts), sachez qu’il y a des chances qu’elle soit onéreuse.

En effet, si la conjoncture a permis de baisser le taux d’emprunt, les banques récupèrent le manque à gagner sur les coûts de l’assurance.

A lire aussi : Qui bénéficie d'une assurance vie en cas de décès du bénéficiaire ?

Dès lors, l’emprunteur peut changer l’assurance de son crédit afin de profiter d’offres plus intéressantes. D’ailleurs, le grand nombre d’assureurs vous permet de faire jouer la concurrence. Dès lors, vous pouvez opter pour une assurance proposant des offres sur mesure pour un tarif encore plus intéressant.

Ce changement peut également être consécutif à une aggravation de risque. Cela peut être une naissance, un déménagement, une invalidité, une perte d’emploi, autant de facteurs pouvant réduire le reste à vivre du foyer.

Pour être acceptée par votre banque, la nouvelle assurance doit au moins proposer les mêmes garanties que celle dont vous souhaitez rompre le contrat.

Comment opérer le changement ?

Avant de changer l’assurance de son crédit, l’assuré doit connaître quand le faire afin d’éviter toute reconduction tacite. Ainsi, plusieurs lois vous seront utiles dans votre quête. Dans un premier temps, la loi Hamon vous permet de rompre le contrat dans les 12 mois qui suivent sa signature.

La loi Bourquin quant à elle, offre la possibilité de changer l’assurance de son crédit à sa date anniversaire. Les contrats ayant au moins un an à compter de septembre 2022, peuvent être résiliés à tout moment avec la loi Lemoine. Les autres contrats devront attendre le 1er juin 2023 pour être changés à tout moment avec cette même loi.

Maintenant que vous savez quand faire le changement, vous avez deux options.

Changer l’assurance de son crédit par soi-même

Dans le processus, il faudra choisir un autre assureur proposant des garanties équivalentes à celles en passe d’être changées.

Ensuite, vous devez envoyer une lettre de résiliation avec accusé de réception à votre premier assureur. Cet envoi doit impérativement respecter le préavis imposé par la loi sur laquelle vous vous basez pour changer votre assurance de crédit.

Avec la loi Hamon, un préavis d’un mois avant la date anniversaire du contrat est à respecter. Pour ce qui est des lois Lemoine et Bourquin, le préavis est de deux mois.

Votre assureur vous répondra donc 10 jours après la réception de votre lettre et vous donnera une suite favorable ou non. En cas de refus, l’assurance doit énumérer des motifs objectifs et clairs.

Un changement par le biais du nouvel assureur

Il est possible de changer l’assurance de son crédit par le biais d’un nouvel assureur. Tout comme dans le cas précédent, c’est votre assureur qui s’occupe de toutes les démarches. Par contre, il devra également respecter les préavis, selon les lois sur lesquelles vous vous basez.