Comment ouvrir un compte bancaire en ligne ?

1151

De nos jours, l’ouverture d’un compte bancaire en ligne est un processus simple et rapide qui peut se faire en quelques clics. Cependant, avant de procéder à l’opération, il est important de recueillir des informations sur les différents produits et services offerts par les banques en ligne. Il est essentiel de comprendre les avantages, les procédures et les détails de la gestion de ce type de compte. Pour vous simplifier la tâche, nous avons décrypté toutes les démarches à effectuer.

Quels sont les avantages d’un compte bancaire en ligne ?

ouvrir un compte en ligne présente de nombreux avantages, car il s’agit d’une procédure simple et rapide qui peut être effectuée de n’importe où et à n’importe quel moment. En revanche, l’ouverture d’un compte dans une agence nécessite de prendre rendez-vous et de fournir plusieurs documents justificatifs. Les banques en ligne offrent également la possibilité d’économiser et de gagner de l’argent, car elles ont tendance à proposer des barèmes de frais plus attractifs que les banques traditionnelles en raison de leurs coûts opérationnels moins élevés. En outre, elles proposent souvent des offres de bienvenue telles que des primes ou des cartes bancaires gratuites, ce qui renforce leur attrait. 

A lire en complément : Quand recourir à un consultant en finance ?

Comment choisir sa banque en ligne ? 

Pour changer de banque pour une banque en ligne, vous devez vous baser sur 5 grands critères :

  1. La fluidité et l’ergonomie de l’application mobile et web : l’un des principaux avantages de l’utilisation d’une banque en ligne est la commodité et la rapidité d’ouverture d’un compte bancaire, ainsi que la facilité de gestion et d’accès à votre compte courant et à votre plan d’épargne par le biais d’applications mobiles et de l’internet. Cependant, il est important de noter que les différentes institutions en ligne peuvent avoir des niveaux variables d’interfaces et de services conviviaux, certaines offrant des fonctionnalités améliorées telles que la gestion en ligne des limites de dépenses et le blocage des cartes.
  2. Les produits bancaires proposés : Accéder à son compte bancaire et le gérer via des plateformes en ligne, effectuer des virements internes ou externes et recevoir des relevés réguliers sont des services bancaires fondamentaux. Ces services peuvent être regroupés, comme l’accès sécurisé au compte en ligne, l’exonération des frais de tenue de compte, les chéquiers, les cartes de paiement internationales, les alertes SMS, les virements SEPA et la protection contre la perte des moyens de paiement, ainsi que les conseils d’un conseiller financier dédié. De plus, certaines agences en ligne proposent également des services complémentaires, tels que le découvert autorisé, l’ouverture d’un compte d’épargne, le financement professionnel, l’assurance et la prévoyance.
  3. L’offre packagée : lorsque vous choisissez une institution à distance, assurez-vous que ses produits financiers et ses services groupés correspondent à vos activités bancaires habituelles. Si vous n’avez besoin que de tâches de gestion de compte de base telles que le dépôt de chèques, le transfert de fonds et la mise en place de débits directs, optez pour une banque qui répond à ces besoins. 
  4. Les tarifs de la banque en ligne : une fois que vous avez choisi les offres de services bancaires en ligne qui correspondent à vos besoins, il est important de comparer leurs tarifs en tenant compte des coûts supplémentaires pour les services non inclus dans l’offre, des frais éventuels pour le dépassement des limites mensuelles de service et des frais pour les opérations anormales telles que les agios, les cartes de crédit perdues, la réinitialisation des codes secrets et les comptes courants ou les cartes bancaires inactifs.
  5. Les prix et la nature de la carte bancaire : différentes banques en ligne proposent des offres variées pour les cartes bancaires, qui incluent des options pour différents types de cartes. Ces offres s’accompagnent également d’avantages uniques tels que des retraits et des paiements gratuits dans n’importe quelle devise à travers le monde, et bien d’autres choses encore. Certaines agences en ligne offrent même des cartes gratuites lors de la souscription d’un compte, mais cela ne vaut que si les services de la carte répondent à vos attentes, comme les frais de transaction à l’étranger et l’assurance voyage liée à l’activité professionnelle.

Les étapes à suivre pour ouvrir un compte en ligne

A découvrir également : Quelle est la meilleure banque pour ouvrir un PEA ?

Pour ouvrir un compte bancaire en ligne, certaines conditions d’éligibilité doivent être remplies :

  • Il faut être une personne physique majeure,
  • il faut résider en France,
  • il faut disposer d’une adresse électronique, 
  • il faut disposer d’un numéro de téléphone.

Une fois ces conditions remplies, vous pouvez vous rendre sur le site de la banque et trouver la page « Ouvrir un compte en ligne ». Vous devrez alors remplir un questionnaire contenant vos informations personnelles, telles que votre identité, votre situation professionnelle et votre adresse. Il est important de s’assurer de l’exactitude de ces informations avant de passer à l’étape suivante. Dans l’ensemble, la procédure est simple.

Après avoir sélectionné l’offre et le type de carte souhaité, la banque vous demandera de soumettre tous les documents justificatifs nécessaires à la dernière étape. La méthode pour fournir ces documents peut varier selon la banque, allant du téléchargement de fichiers scannés ou photographiés sur le site web à l’envoi par courrier électronique ou postal. Une pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité, passeport, titre de séjour), un justificatif de domicile ou un certificat de résidence (quittance de loyer, dernier avis d’imposition, facture de téléphone ou d’électricité de moins de trois mois), ainsi qu’un spécimen de signature figurent parmi les documents nécessaires. La banque exige ces documents afin de garantir la sécurité des transactions et de prévenir d’éventuelles activités frauduleuses ou de faux documents.

Lors de l’ouverture d’un compte dans certaines banques en France, celles-ci peuvent demander le RIB d’un compte de dépôt d’un autre établissement pour le paiement initial. En outre, certaines agences peuvent n’offrir certaines options de compte que si le titulaire du compte maintient un certain niveau d’encours ou de revenus. Pour vérifier les revenus, les personnes peuvent être amenées à fournir des bulletins de salaire ou de pension pour l’année écoulée. Certaines institutions peuvent également exiger une deuxième pièce d’identité à des fins d’authentification, tandis que d’autres disposent d’un système de vérification de l’identité qui compare la photo d’identité du titulaire du compte à la photo figurant dans le dossier.

Pourquoi le justificatif de revenu est-il essentiel pour l’ouverture de compte ?

Avant d’ouvrir un compte en ligne, la plupart des banques demandent à leurs clients potentiels de fournir une preuve de leurs revenus afin de valider les informations financières fournies. En l’absence de bulletin de salaire ou d’avis d’imposition, elles peuvent légalement refuser l’ouverture du compte. Les attestations de prestations sociales peuvent remplacer les bulletins de salaire, mais elles ne sont pas obligatoires. Cependant, le refus de fournir l’un de ces documents peut augmenter la probabilité que l’organisme refuse d’ouvrir le compte. Il convient de noter que seuls quelques organismes exigent aujourd’hui la domiciliation des revenus.

Comment réaliser ses premières opérations ? 

Lors de la demande d’ouverture d’un compte bancaire, un accord contractuel est exécuté entre la banque et le demandeur. Une fois la demande approuvée, le demandeur aura immédiatement accès à ses références bancaires, y compris l’IBAN/RIB, ce qui lui permettra d’effectuer des transactions. Une fois la procédure d’ouverture de compte en ligne terminée avec succès, le demandeur recevra des identifiants de connexion, généralement envoyés par courrier électronique, lui permettant d’accéder à son espace client sur le site web ou l’application de l’organisme bancaire. L’ouverture du compte peut être subordonnée à un versement initial, qui doit être effectué sur un compte au nom du souscripteur et ne peut être déposé par un tiers.

Le paiement initial pour l’acquisition de la carte bancaire doit être effectué à partir d’un compte bancaire situé dans l’Espace économique européen et lié au RIB fourni. Le montant minimum du paiement peut varier en fonction de la banque et de la formule choisie, qu’il s’agisse d’une agence traditionnelle ou en ligne. La carte bancaire sera livrée à votre domicile ou en agence dans un délai de 3 à 15 jours ouvrables, et le code secret vous sera envoyé par SMS ou par courrier dans un délai de 3 à 5 jours à compter de la réception de la carte. Dans certains cas, vous pouvez également consulter le code en ligne. Pour activer la carte bancaire, vous devez retirer de l’argent à un distributeur automatique ou effectuer un achat dans un magasin et saisir le code secret.

Peut-on ouvrir un compte bancaire en ligne si on est interdit bancaire ? 

Les personnes inscrites au Fichier central des chèques (FCC) pour avoir émis des chèques sans provision sont toujours légalement autorisées à ouvrir un compte bancaire et à accéder aux services bancaires de base. Ces services comprennent l’obtention d’un RIB, la réception de relevés de compte mensuels, les virements, les dépôts et les retraits, l’obtention d’une carte de retrait et l’accès à des informations en ligne sur le compte. Si certaines banques refusent dans un premier temps d’accepter des personnes ayant un interdit bancaire, d’autres banques déclarent explicitement qu’elles accueillent volontiers ces personnes.