Comment calculer la commission de dépassement ?

64

La règle dans la tenue d’un compte bancaire est qu’il ne doit pas virer au solde négatif. Les banques autorisent parfois les clients à passer à un solde négatif sous certaines conditions. Dans de pareilles circonstances, la banque prélève une commission. Comment calculer la commission de dépassement ? Découvrez-le ici.

Calculer la commission de dépassement : la méthode hambourgeoise

La méthode hambourgeoise est la plus utilisée pour calculer la commission de dépassement. Elle consiste en premier à déterminer tous les nombres débiteurs. Il s’agit en réalité des intérêts à obtenir sur les montants débiteurs. Pour ce faire, la banque fait une multiplication entre la somme des soldes débiteurs et le taux de découvert prévu. Le nombre obtenu est divisé par le nombre de jours dans l’année ; soit 365.

A lire en complément : Comment ouvrir un compte dans une banque en ligne ?

Par ailleurs, pour obtenir vos soldes débiteurs, vous devez faire un traitement au préalable. Cela consiste à prendre en compte le temps calendaire sur lequel le solde est resté constant. Vous faites une multiplication entre le nombre de jours de constance et le montant du solde. Le calcul de la commission de prélèvement s’effectue au bout d’un trimestre. Elle est prélevée immédiatement du compte du client.

Calculer la commission de dépassement : la méthode des intérêts immédiats

A découvrir également : Banque Fortuneo : voici qui gère cette banque à l'origine

Pour calculer la commission de dépassement avec cette méthode, le banquier effectue un travail journalier. Il détermine au jour le jour les intérêts et effectue le cumul à la fin du trimestre. C’est à la fin des trois mois qu’il soumet le résultat au client qui passe au paiement. Le banquier peut dans le cas de disponibilité de liquidité prélever le montant du compte. Le taux de calcul de la commission dépend de la réglementation au niveau de chaque banque.

Par ailleurs, le taux de l’agio doit être compris entre 15 et 20 %. Cet indice sera fonction du caractère du découvert. Ainsi, la méthode hambourgeoise sera appliquée au jour le jour pour déterminer les intérêts. Vous comprenez alors qu’à la fin de la période vous aurez un résultat identique à celui de la première méthode.

Quels sont les composants de la commission de dépassement ?

La commission de dépassement est composée de deux éléments que sont : les intérêts débiteurs et les frais bancaires. Les intérêts débiteurs font l’objet d’une négociation auprès du service bancaire. Vous pouvez opter pour un montant fixe qui sera facturé en cas de découvert.

Par ailleurs, vous pouvez opter pour un montant variable qui sera calculé proportionnellement au montant du découvert tout en tenant compte d’un taux. Les frais bancaires interviennent souvent lorsque le découvert n’est pas autorisé au niveau de la banque. Dans ce cas, vous devez introduire un dossier et payer des frais d’étude de dossier.