Maîtriser le sizing en trading

735
man sitting in front of the laptop

Le trading est une activité qui peut s’avérer très lucrative. Cependant, elle comporte des risques importants. La maîtrise du sizing, c’est-à-dire du calcul de la taille de position à prendre sur un trade, est essentielle pour éviter des pertes trop conséquentes. Découvrez dans cet article ce qu’est un lot en trading, comment le calculer en fonction de son capital, et les erreurs à éviter au cours de cette opération.

Qu’est-ce qu’un lot en trading ?

Le lot est l’unité de mesure de base utilisée en trading pour déterminer la taille d’une position. Il correspond à la quantité d’un actif financier que nous achetons ou vendons sur le marché. La taille d’un lot varie en fonction de l’instrument financier tradé.

A lire en complément : Les pièges à éviter lors de vos investissements en bourse

À titre d’illustration, sur le marché des devises (Forex), un lot standard correspond à 100 000 unités de la devise de base. En ce qui concerne les actions, la taille dépend de la valeur nominale de l’actif. Toutefois, en général, un lot correspond à 100 actions.

Comment calculer le lot en fonction de son capital ?

Le calcul du lot en fonction de son capital est un aspect crucial de la gestion des risques en trading. Pour éviter de prendre des positions dangereuses et de perdre rapidement son argent, il convient de respecter une règle de gestion des risques. Celle-ci consiste à ne pas investir plus de 1 à 2% de son capital par trade.

A lire également : Quel est le salaire d'un trader au Canada ?

Le calcul du lot en fonction de son capital peut se faire en respectant les étapes suivantes :

  • calculer la valeur du risque maximal en pourcentage de son capital (par exemple, 1% de son capital) ;
  • déterminer la distance en pips entre le point d’entrée sur le marché et le stop loss (le niveau de sortie si le trade se retourne contre nous) ;
  • calculer la valeur du pip pour l’instrument financier tradé ;
  • calculer le nombre de lots à prendre en s’appuyant sur la formule suivante :

Lots = Risque maximal / (Distance en pips x Valeur du pip)

En suivant ces étapes, l’investisseur pourra calculer de manière aisée le lot en fonction de son capital.

Les erreurs à éviter dans le calcul du lot

Il y a plusieurs erreurs à éviter dans le calcul du lot en trading. La première est de ne pas tenir compte de la volatilité du marché. En effet, si le marché est très volatil, il est possible que le stop loss soit rapidement atteint, même si la distance en pips est considérable. C’est la raison pour laquelle l’analyse de la volatilité doit être au centre du calcul de vos différents lots.

La deuxième erreur que vous ne devez surtout pas commettre dans le calcul du lot est de banaliser le levier utilisé. Il faut rappeler que cet élément permet de multiplier la taille de la position prise sur le marché, et donc le risque encouru. Il devient donc impératif de bien l’étudier afin d’éviter les ‘’grosses pertes’’.

Enfin, la dernière erreur à éviter est de ne pas ajuster régulièrement le calcul du lot en fonction de l’évolution de son capital. En termes clairs, si vous augmentez votre investissement, vous devez prendre des positions plus importantes. Dans le cas contraire, il faudra diminuer la taille de vos positions. Ainsi, vous serez beaucoup plus à même de contrôler vos trades pour faire des bénéfices.

L’importance de la gestion du risque dans le sizing en trading

La gestion du risque est une étape clé dans le sizing en trading. En effet, elle permet de limiter les pertes et d’optimiser les gains. Pour cela, il faut bien déterminer son niveau de stop loss. Le stop loss représente la limite à partir de laquelle vous sortirez automatiquement d’une position perdante. Il doit donc être choisi avec soin pour éviter des pertes importantes.

Il est aussi crucial de respecter un ratio risque/gain cohérent. Ce dernier indique combien vous êtes prêt à risquer pour espérer gagner sur chacune de vos positions. Le ratio idéal peut varier selon votre profil investisseur ainsi que selon l’instrument financier utilisé.

Il faut souligner l’intérêt d’une supervision constante du marché durant toute sa durée d’ouverture afin d’être toujours informé des possibles variations susceptibles d’affecter les positions ouvertes et par conséquent ajuster le niveau du lot si nécessaire.

L’importance finale qui prime dans cette approche reste celle liée au facteur psychologique. La confiance en soi n’est pas seulement une question mentale, mais aussi physique et émotionnelle. Savoir maîtriser ses émotions devant son ordinateur pendant les trades reste un exercice difficile malgré leur importance capitale dans ce domaine. C’est pourquoi tout trader doit apprendre à contrôler ses pulsions, adopter une attitude zen face aux fluctuations des marchés financiers, car elles sont imprévisibles, mais aussi savoir s’arrêter lorsque c’est nécessaire avant qu’il ne soit trop tard.

Les différents types de sizing en fonction de la stratégie de trading adoptée

Le sizing en trading doit être adapté à votre stratégie d’investissement. Il ne convient pas de prendre la même position sur tous les titres et instruments financiers, mais plutôt de se baser sur une analyse approfondie du marché.

Cette méthode consiste à trader toujours le même montant pour chaque opération, peu importe la variation des cours. Elle permet une gestion plus simple et moins stressante que d’autres méthodes. Elle peut conduire à un risque important si vous n’utilisez pas correctement les outils disponibles.

Dans cette approche, le montant investi dépend de la volatilité du marché ainsi que du capital disponible. Cela permet d’ajuster son exposition au risque en fonction des conditions actuelles du marché et donc de mieux maîtriser ses positions.

Ici, l’idée est d’allouer un certain pourcentage de son portefeuille global à chaque investissement effectué dans divers instruments financiers. Cette méthode a l’avantage de réduire le risque associé aux variations brusques des marchés puisqu’elle implique une diversification accrue.

Chacune de ces méthodes possède ses avantages selon votre profil investisseur ainsi que selon vos objectifs personnels ou professionnels. Toutefois, il est recommandable qu’un débutant s’approprie chacune afin d’en jauger la pertinence par rapport à ses objectifs.

La gestion du sizing en trading est un élément clé de votre stratégie d’investissement. Elle ne doit pas être négligée et nécessite une réflexion approfondie avant de se lancer sur les marchés financiers. En respectant ces différentes méthodes, le trader pourra prendre des positions plus sûres tout en optimisant ses gains grâce à la maîtrise du risque associé.